jeudi 3 novembre 2016

Outlander n°2

Après avoir réalisé le corset, une petite pause du week-end était la bienvenue. Nous avons voulu offrir aux enfants un bout de tradition locale. Le Pumpkin Patch. 

C'est une sorte de ferme spectacle. Il y a des manèges, des fast foods, des citrouilles à aller cueillir dans les champs, des tracteurs qui vous emmènent auxdits champs, des courses de cochons, des petits trains et des labyrinthes de maïs. On n'a pas pu tout faire mais on a tout de même profité de la journée, annoncée pluvieuse, et qui finalement nous gâta d'un soleil radieux.






De retour dans le petit quotidien d'Octobre, j'ai continué ma robe. Il y avait encore une pièce de "dessous" à faire. Le popotin. Oui oui, le popotin pour que la robe ait l'air toute belle. Bon plan: ce faux-cul peut resservir pour un costume d'Halloween "kim kardashian". 







Autre "petite" pièce à réaliser, la pièce d'estomac. C'est pour celle-ci que les baleines métal étaient nécessaires.



Puis, très simple, réalisation de la jupe: 
Le plus ennuyeux est la grandeur des pans pour la jupe. Il faut repasser tout ça. 


Et plisser, plisser, plisser. Mais pas toujours dans le même sens. Un sens devant, un sens derrière.



Hélas, pour la pièce du haut, dont le nom m'est inconnu. Caraco? Haut de robe? Et double-hélas, j'ai oublié de prendre les étapes en photo. Donc, vous ne pourrez la voir que sur la photo finale. Je sais que j'ai pris mon temps pour comprendre les explications et ne pas me tromper sur le montage. Il est entièrement doublé, et fait assez bien pour être réversible... SAUF les oeillets. Eux, ont clairement un sens. Si j'avais pris le temps de faire les oeillets à la main, je présume que j'aurais pu le faire 100% réversible, prêt pour parer un autre ensemble.

A suivre: la robe enfin finie, portée.

7 commentaires:

  1. quel suspens.......!!!!!
    il me tarde de voir le résultat

    RépondreSupprimer
  2. moi aussi il me tarde de voir la suite, en tout cas bravo pour ce travail !

    RépondreSupprimer
  3. J'ai hâte de voir la tenue achevée. C'est magnifique. Quel travail de pro ! BRAVO

    RépondreSupprimer
  4. aaah vivement ! bravo pour cette couture époustouflante !

    RépondreSupprimer
  5. Je te dis ça ce soir pour le nom du stomacher en français (j'ai emprunté un livre sur les costumes historiques, avec de superbes photos assorties de descriptions, je te montrerai ça!) - si je survis, évidemment!

    RépondreSupprimer
  6. Sois fiere de toi, tu as accompli un sacre boulot!

    RépondreSupprimer

Merci pour votre commentaire. bien que vous remplissiez votre mail dans les champs demandés, blogger ne me le transmets pas. Pour vous répondre, merci de mettre votre mail à la fin de votre commentaire, merci.

Bizzzz
map