mercredi 4 janvier 2017

Poncho - Zélie - Aubépine et autres

En ce dernier mois de l'année 2016, j'ai voulu coudre un peu pour moi aussi. Comme je ne supporte vraiment pas le froid, même en Californie, j'ai commencé par me coudre... un poncho. Il y a plus glamour à coudre, mais au moins celui-ci est utile, et utilisé!


J'avais très peur de coudre ce col châle, mais en fait c'est enfantin. Il n'y a que les deux angles droits qui sont délicats, et qui peuvent demander un peu plus de temps. Le reste, c'est facile. Le plus dur étant peut-être de découper la polaire de façon un peu précise. C'est un patron pochette américain, comme d'hab, à 1 ou 2$ pièce. Je ne m'embête plus désormais, je les coupe au lieu de recopier. Ca me fait gagner du temps.


Et le plus long fut de faire l'ourlet ! Car ça fait tout de même de belles dimensions. Le tissu est une maille/polaire. Je ne saurais comment la nommer autrement. Endroit, c'est comme un tricot (mais bien polyester, hein, comme on sait faire ici... qui accroche bien les doigts!). Envers, c'est une polaire. La couleur m'avait attiré: un bleu-gris chiné. Mais bon, au toucher ce n'est pas le tissu idéal.


Je me suis aussi cousu une Zélie de chez Les Fusettes. J'ai voulu prendre un 38 pour accommoder mes quelques kilos de trop du moment. Mais c'est vraiment, vraiment trop grand. J'ai choisi comme tissu une flanelle taupe à pois écrus, que j'adore. Je l'avais déjà utilisé pour faire une robe pour Gabrielle il y a plusieurs années. Avantages: tissu souple, chaud mais pas trop, et qui reste fin. Parfait pour des robes qui demandent de la souplesse mais qu'on a envie de porter en hiver tout de même.



Mais en 38, vraiment, on est large! Trop large... Je reprendrais peut-être bien les côtés d'ici peu... dès que j'aurais plus d'énergie!



Issu d'un "coudre c'est facile Hors Série" (en fait, une traduction du fameux Pochee japonais), une jupe basique, en sergé un peu raide, "composition non garantie" de chez coupons Saint-Pierre, à 5€. Cette jupe m'a donné du fil à retordre car... j'avais oublié qu'il fallait rajouter les marges de couture. Donc j'ai eu très peur que la jupe soit trop petite et finisse dans le placard de ma fille. J'ai donc fait les marges de couture pour le côté comme je pouvais. Sur les côtés, ça ne pose pas de problème: la jupe sera juste moins large. Mais pour les pièces de la ceinture, en hauteur.... Aïe. Si j'avais pas été flemmarde, j'aurais recouper les bonnes pièces. Mais non... j'ai préféré m'enfoncer!


Au final j'ai réussi à coudre en réduisant à minima les marges. Et coup de chance, la jupe me va! Pas très large, mais elle me va. Comme quoi, il fallait ajouter les marges sur les coutures hautes, mais pour les côtés, heureusement que je ne les ai pas mises. Le dos est élastiqué pour s'adapter aux variations de poids. Désolée pour la qualité des photos, mais le marine et le noir sont très difficiles à photographier.


Et puis, pour préparer le printemps, j'ai voulu me coudre une Aubépine de Deer and Doe. J'ai mis beaucoup de temps à apprécier ce modèle. Va savoir pourquoi. Je le trouvais trop bouffant... 


J'ai passé des heures de trop sur ce modèle. Ayant choisi pour le faire une popeline (avec du polyester, comme toujours, et à mon grand désespoir) que je trouvais un peu transparent, j'ai voulu doubler la jupe bas. Le modèle est prévu pour une doublure pour le haut, mais non le bas. Or, je trouve que c'est le bas qui mérite une doublure, pour ne pas qu'on voit à travers, au moindre contre-jour. Bref, ça n'allait pas... La doublure en haut s'est retrouvée trop grande par rapport à ce qu'il fallait. Il a fallu recouper pour ne pas que ça fasse ballon à certains endroits. Recouper, donc surfiler. Bref, je vais la refaire mais sans doublure en haut. Juste un biais pour fermer l'encolure. On va pas se prendre le chou. 

Il a fallu arrêter tous mes beaux projets, pourtant coupés et prêts à être cousus... à cause des fêtes. Comme on était seuls pour les fêtes, je n'avais pas spécialement envie d'en faire trop, surtout que les enfants avaient classe jusqu'au 23 décembre. Mais je me suis retrouvée tellement en retard sur le planning... qu'il a fallu cesser et ne pas faire la jolie robe de fête que je m'étais prévue. 

Et puis bon, il y avait aussi un peu de fatigue, pour la bonne cause. Avant l'été, nous serons 6. 

 

C'est donc pour cela que j'avais besoin de coudre quelques robes, ponchos et autres vêtements spécial bidon qui enfle et désenfle. L'idée de passer l'été avec les kilos en trop, serrée dans mes vêtements 36 ne m'enchante guère. Donc je vais coudre beaucoup d'entre-deux: des vêtements pas spécialement de grossesse, mais qui laisse vivre à l'aise un premier/deuxième trimestre, et un post-accouchement. J'ai passé les premiers mois à regarder tout ce qui pourrait faire de bons projets couture/grossesse. Maintenant, il me faut l'énergie pour tout faire. Si j'atteint 1/3 de ma liste, je m'estimerais déjà satisfaite.


Et puis, comme c'est une quatrième grossesse, il y a des choses pour lesquelles je suis blasée. Comme... les vêtements grossesse. Les premiers mois, on rentre encore dans ses affaires. Ensuite, c'est trop petits mais les vêtements pour mama sont surtout faits pour le dernier trimestre, et donc on flotte dans des vêtements trop grands pendant encore quelques mois. Acheter des trucs dans le commerce qui dureront 2 mois 1/2, merci mais non. Pour mon premier bébé, je savais que ces vêtements seraient réutilisés car j'envisageais plusieurs grossesses. C'était donc un "investissement". Mais là... Bref, je cherche à réduire au maximum les dépenses, et aussi la surconsommation inutile que notre société nous impose. Donc j'ai acheté dans le commerce que très peu: deux pantalons, dans lesquels je nage encore, et des Tshirts. Point. Mais comme les pantalons ne m'iront que les derniers jours, j'ai acheté chez H&M deux jeans à 10$. Une taille au dessus, et un autre deux tailles au dessus. J'ai coupé les fausses poches (pour le prix, ils ne font pas les poches, hein), et j'ai cousu un élastique très large à la place. Le deuxième jean trop grand servira en post-accouchement. Et ces deux là m'ont coûté moins cher qu'un seul jean "de grossesse" de la même marque, et en soldes! 



***

J'en profite tout de même pour vous souhaiter une très belle année 2017! Que vos projets se réalisent, et que vos difficultés soient vaincues.



9 commentaires:

  1. Joli petit bidon... Sois sage... et raisonnable... Un peu!
    Joli poncho, dans mes couleurs actuelles. Tant pis pour le polyester, la polaire c'est chaud. TA robe à pois j'aime beaucoup, parfaite pour ton état actuel!!!!

    RépondreSupprimer
  2. Waw ! Un quatrième Loulou, félicitations ! En espérant que ces premières semaines n'aient pas été trop éprouvantes ! J'adore particulièrement le poncho et ton aubépine , ils sont top ! Meilleurs vœux à toi et ta petite famille

    RépondreSupprimer
  3. Belle année à toi ! et à vous bientôt 6 :-)

    RépondreSupprimer
  4. Aubépine est juste parfaite pour une grossesse !
    Quelle belle nouvelle, chouette année 2017 et de la couture bébé en perspective !

    RépondreSupprimer
  5. Félicitations pour l'arrivée prochaine de ce nouveau membre de la famille ! Belle et heureuse année !

    RépondreSupprimer
  6. Tu vois, moi, j'adore ton Aubépine ♥ Encore toutes mes félicitations et je salue l'astuce pour els jeans de grossesse.

    RépondreSupprimer
  7. c'est vraiment réussi, bravo ..... et félicitations pour l'agrandissement de la famille, quel bonheur !

    RépondreSupprimer
  8. Félicitations !
    De la layette en perspective alors ! ;)
    Je te rejoins concernant le froid...alors imagines en Suède !;)

    RépondreSupprimer
  9. j'ai un peu de mal avec aubepine et même large j'aime bien zelie. C'est une super bonne idée que tu as eu pour te faire tes pantalons de grossesses.

    RépondreSupprimer

Merci pour votre commentaire. bien que vous remplissiez votre mail dans les champs demandés, blogger ne me le transmets pas. Pour vous répondre, merci de mettre votre mail à la fin de votre commentaire, merci.

Bizzzz
map